Publié par Laisser un commentaire

Au cœur de la garde robe de Marianne

tri de la garde-robe,conseil en image,bilan d'image,bien habiller,bilan,personal shopper,shopping vestimentaire

J’ai choisi de vous parler de l’importance de faire le tri de votre garde robe en vous racontant  un tri que j’ai fait il y’ a peu de temps chez Marianne.

Durant cette matinée du tri de la garde robe de Marianne nous nous sommes marées comme des folles.

La veille de notre rendez vous  je reçois un texto qui dit entre autre : « Je n’ai pas une garde robe de luxe, ne t’attends pas à un dressing vu que je n’ai qu’une armoire et que j’y range mes vêtements comme je peux »

Une fois sur place je constate que Marianne à une tonne de vêtements empilés les uns sur les autres. Bonne nouvelle pour moi: ses vêtements d’été sont rangés  en évidence. Je décide de me concentrer sur ses vêtements d’été ainsi que ses accessoires par rapport au temps qui nous est imparti.

 

tri de la garde-robe,conseil en image,bilan d'image,bien habiller,bilan,personal shopper,shopping vestimentaire

 

Ce qui me tenait surtout à cœur s’était de lui permettre de poursuivre seule sur ce chemin car il nous aurait fallu bien plus qu’une journée pour tout trier et ranger. Il est vrai qu’il faut se donner du temps pour bien faire un tri de garde robe et ce temps est d’autant plus long qu’on n’a pas pris l’habitude de trier régulièrement sa garde robe. Je vous conseillerais donc d’intégrer le tri dans vos bonnes habitudes et de le faire 2 fois par an, avant l’été et avant l’automne.

Pour en revenir à Marianne, la tâche s’annonçait difficile du fait que Marianne est très liée à ses vêtements.

Marianne m’annonce tout de suite qu’elle aime tous ses vêtements et qu’elle veut surtout ne rien jeter, ne redonner. Je lui ai donc proposé de mettre de côté les vêtements qui ne pouvais plus être portés, de bien les mettre à part, pour lui laisser le temps éventuellement de leurs dire au revoir. A mon sens trier c’est aussi se débarrasser du superflu, aérer, respirer, pour y voir plus clair. Pour y voir plus clair il faut prendre la décision de se défaire des vêtement qui ne nous apportent rien, qui nous encombrent car trop petits, trop grands, tachés, troués…

Ce qui m’a le plus marquée lors de ce tri, ce n’est pas qu’il n’y avait aucun moyen de suspendre les vêtements, mais que les vêtements étaient dispersés dans toute la maison. Les manteaux à l’entrée, les chaussures dans un autre meuble de l’entrée, les sacs à main dans un autre endroit, et le reste dans le placard de la chambre.

 

tri de la garde-robe,conseil en image,bilan d'image,bien habiller,bilan,personal shopper,shopping vestimentaire

 

C’est vrai que Marianne n’a pas beaucoup de place mais une fois de plus à-t-elle vraiment besoin de tous ces vêtements ?  Marianne me dit que c’est parce quelle n’a pas de place. Je me dis qu’il faut savoir faire avec ce que l’on a et avec ce l’on est, d’autant plus qu’il y a de belles armoires pour tous les budgets, chez des concepteurs et vendeurs de mobilier ou de décoration prêt à l’emploie. Avec vos mesure chez « alinéa » vous pouvez avoir une armoire adaptée à votre espace pour un prix raisonnable et chez « Ikea » vous avez toute sorte de meuble en kit…

Je continue avec Marianne : Je lui propose de passer aux essayages. Il fut impossible de composer une tenue complète. Entre autre parce que toutes les tenues étaient dépareillées, les accessoires étaient quasi inexistants et les rares qu’elle possédait étaient complètement inadaptés par rapport à cette garde robe quand même bien remplie. En fait Marianne n’a quasiment pas d’accessoires (chaussures, bijoux, sac à mains) alors que je considère les accessoires comme des éléments à part entière de tout habillage. Grâce à leurs diversités et au fait qu’il y en ait pour toutes les bourses, ils donnent à chacun la possibilité de se démarquer et de se personnaliser. Ce sont eux qui apportent le petit plus qui fait toute la différence: l’allure, le look, l’originalité, la modernité… Dans le cas de Marianne ça nous aurait bien facilité la tâche. Marianne argumente qu’ils ont un coût. C’est sûr, mais pourtant ce n’est pas ça qui l’a pas empêchée d’acheter un tas de vêtements à mon sens inutiles pour la plupart et ayant coûté forcement de l’argent. Marianne m’a fait comprendre que c’était des promotions !!  Je lui ai répondu qu’une promotion qui ne sert à rien au final c’est de l’argent perdu, c’est même du gaspillage et cet argent aurait pu, en bien pensant ses achats et en étant bien organisée, lui permettre d’acheter des accessoires et même de faire des économies.

tri de la garde-robe,conseil en image,bilan d'image,bien habiller,bilan,personal shopper,shopping vestimentaire
IKEA

C’est là où l’expertise de la conseillère en image que je suis aurait pu lui apporter toutes les connaissances nécessaires afin de contribuer à son mieux être et ainsi  d’éviter toute maladresse sans pour autant alléger d’avantage son porte feuille.

Dans la garde robe de Marianne il manquait également les basiques. Les basiques sont des pièces essentielles de toute garde robe. J’aurais l’occasion de vous en parler davantage dans une actualité future.

Je terminerais en disant: faites la somme en €  de tous ces vêtements accumulés, inadaptés et inutilisables et vous serez surpris par le montant auquel vous arriverez!

Si vous voulez aller plus loin en bénéficiant de mon savoir et de mon expérience, cliquez sur ce lien pour obtenir  un entretien gratuit de 20 minutes. C’est toujours un plaisir pour moi de pouvoir répondre à vos attentes et de partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.